Comment fonctionne un système d’alarme

Un système d’alarme ne joue pas son rôle comme il faut si vous n’avez pas une idée générale au moins sur le fonctionnement de ce dernier. Le système d’alarme offre de nombreuses utilités pour le particulier ou le professionnel dans le cas d’intrusion, de tentative d’effraction, en cas d’une agression ou en cas d’un incendie… Donc ce système est destiné à surveiller un lieu pendant son inoccupation et d’informer de toute tentative d’intrusion ou d’un autre danger.

Plusieurs façons pour installer ce réseau, les caméras de surveillance peuvent être en route à distance, de façon automatique comme avec l’usage de capteurs de mouvements, des détecteurs de fumée… Les systèmes d’alarme doivent couvrir la zone à sécuriser pour informer et avertir son propriétaire.

Quand l’alarme détecte une anomalie, elle enregistre ladite anomalie et la transmet en impulsion électrique qui sera transmise directement à une centrale d’alarme par liaison filaire ou sans fil (la centrale d’alarme recueille toutes les informations par signal radio qui permettent de donner l’alerte en cas d’intrusion). La centrale d’alarme traite les informations de l’alarme et les transmettent à distance si le système est équipé d’un transmetteur.

Pour les nouvelles alarmes, elles sont généralement activées à partir d’une clé, à l’aide d’un code digital, par smartphone ou par Internet. C’est un système dissuasif qui détecte l’anomalie, centralise l’information et réagit en conséquence. Donc la centrale est le cerveau du système qui va gérer les informations en provenance des différents organes de commande et de détection sans oublier le rôle très important des détecteurs qui doivent être bien placés dans des endroits stratégiques et sensibles couvrant la surface à protéger.

Les détecteurs enregistrent et transmettent les informations à la centrale d’information (La centrale doit être placée au centre de la maison en hauteur pour favoriser son fonctionnement. En outre, la centrale d’alarme est reliée à l’électricité, mais il faut toujours penser à l’équiper de piles pour pouvoir fonctionner en cas de coupure de courant) en cas d’intrusion anormale au sein de votre habitation qui déclenchera l’alarme pour avertir du danger.

Il existe 3 types de détecteurs selon l’alarme que vous aurez besoin:

  1. Les détecteurs d’alarme périphérique, appelés aussi détecteurs d’ouverture, car ils se situent sur les systèmes d’ouverture comme les fenêtres ou les portes. L’ensemble de ces détecteurs forme alors un rayon magnétique qui se détruit lors d’une intrusion ce qui déclenche l’alerte.
  2. Les détecteurs d’alarme volumétrique qui sont des détecteurs de mouvement captant tout mouvement d’effraction pour le transmette sous forme d’information vers la centrale.
  3. Les détecteurs d’alarme de bris de vitres, ne sont pas encore trop utilisés, détectent la présence de cambrioleurs grâce à des capteurs sensitifs. Ces détecteurs sont installés à la fenêtre et transmettent à la centrale toute tentative d’effraction.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *